© Château Ramezay - Musée et site historique de Montréal, photo : Michel Pinault

 

Historique 


 

© Château Ramezay - Musée et site historique de Montréal

L'histoire de notre site historique début en 1705, lorsque Claude de Ramezay, alors Gouverneur de Montréal, décide de se faire construire une résidence. Celle-ci est entourée d’un vaste jardin et d’un verger d’arbres fruitiers de près de 41 880 pieds carrés. Au fil des années, le Château Ramezay changera plusieurs fois de propriétaire et de fonction. Il fut le témoin d’événements historiques importants et nombreux sont les personnages historiques qui ont franchi sa porte, tels que l’Intendant Hocquart, le poète Émile Nelligan, le Gouverneur Lord Elgin ou encore Benjamin Franklin.

 

© Château Ramezay - Musée et site historique de Montréal

Au printemps de 1893, le gouvernement du Québec décide de se départir de ce vieux bâtiment qui lui est devenu inutile. La date de la vente aux enchères est fixée au 24 octobre. Devant la menace de voir disparaître le Château Ramezay sous le pic des démolisseurs, la Société d’archéologie et de numismatique de Montréal (SANM) ameute l’opinion publique et fait pression auprès des autorités.Cette société. Fondée en 1862, regroupe des Montréalais préoccupés par la sauvegarde du patrimoine. Elle réussit ainsi à convaincre la Ville de Montréal de faire l’acquisition du Château et s’engage en échange à y installer un musée, une galerie nationale de portraits et une bibliothèque publique. Le musée ouvre donc ses portes le 1er mai 1895. 

© Château Ramezay - Musée et site historique de Montréal

Dès le début de la Société fondée en 1862, la collection s’est constituée principalement grâce aux dons de citoyens soucieux de conserver les témoins de notre passé et dans le but de contribuer tout particulièrement à l’éducation des jeunes générations. Cette collection se caractérise par la richesse, la rareté et la diversité des pièces qui la composent. Près de 30 000 objets réparties selon les diverses suivantes, notamment : ethnologie, manuscrits, imprimés, estampes, peintures, mobilier, etc.

Depuis plus de 120 ans, le Château Ramezay présente des expositions à caractère historique et organise des activités culturelles, scientifiques et muséologiques. Sa mission consiste à conserver, à mettre en valeur et à rendre accessible un édifice classé monument historique et une collection axée principalement sur l’histoire de Montréal et du Québec. De ce fait, il voit à mettre en œuvre des activités éducatives à accueillir des évènements étroitement liés à la vie culturelle de Montréal.

De 1997 à 2010, grâce entre autres à l’entente sur le développement culturel de Montréal entre la Ville de Montréal et le ministère de la Culture et des Communications du Québec, le Château fait l’objet d’importants travaux de restauration extérieurs et intérieurs. En juin 2000, son environnement immédiat est réaménagé afin de recréer le Jardin du Gouverneur. Aménagé dans l’esprit du XVIIIe siècle, ce jardin, exemple typique d’un jardin urbain du 18e siècle en Nouvelle-France, demeure l'unique témoignage d’une époque révolue. Outre son Jardin, le Château Ramezay présente ses collections à travers des expositions permanentes et temporaires variées, qui font découvrir la culture, le patrimoine et le quotidien des habitants du territoire québécois au cours des siècles.

 

Au cours des dernières années, le Château Ramezay s’est mérité plusieurs prix et reconnaissances dont voici un aperçu :

  • Sélectionné par une équipe d’experts, en collaboration avec l’UNESCO, comme l'un des 1001 sites historiques qu'il faut avoir vus dans sa vie. Mentionnons que sur 1001 sites historiques, seulement 14 sites canadiens ont été retenus (2010)
  • Récipiendaire d’un Certificat de Reconnaissance remis par les Daughters of the American Revolution (DAR), attestant de l’importance historique du Château Ramezay dans l’histoire canado-américaine (2010)
  • Prix Excellence de la Société des musées du Québec pour son exposition temporaire À Table! Traditions alimentaires au Québec (2010)
  • Le Prix d’excellence de l’Association québécoise d’interprétation du patrimoine pour son programme éducatif en francisation (2009)
  • Prix Attraits spéciaux – Édition Nationale de Collectivité en fleurs (2009)
  • Certificat d’excellence en géotourisme, remis par le National Geographic (2009)
  • Prix de la Société des Attractions Touristiques du Québec pour son dépliant (2002) et sa stratégie promotionnelle (2008)
  • Prix d’excellence du Mérite National des Architectes Paysagistes du Canada (2003)
  • Prix Ulysse de Tourisme Montréal à titre d’ « Attraction de l’année » dans sa catégorie (2006 et 2008)
  • Mention au Prix Orange décerné par Héritage Montréal pour la création du Jardin du Gouverneur (2000)

 

Aujourd’hui, après avoir accueilli des millions de visiteurs, le Château Ramezay, poursuit sa mission de conservation et d’éducation. Il est devenu, par son architecture, son historicité et ses activités multiples et diversifiées, un attrait patrimonial majeur au cœur même du quartier historique du Vieux-Montréal. Trois siècles après sa construction, et malgré tout ce qu’il a vécu, le Château Ramezay demeure vivant et dynamique, privilégiant notre histoire tout en étant bien ancré dans la réalité contemporaine. Grâce à ses bénévoles, ses partenaires et à tous ceux et celles qui y œuvrent, ce lieu unique poursuit son développement et perpétue son rôle primordial dans notre société. 

Le Château Ramezay est organisme privé à but non lucratif. Il est le premier édifice classé monument historique et le plus ancien musée d’histoire privé au Québec. Il est accrédité par le ministère de la Culture et des Communications du Québec et compte parmi ses partenaires la Ville de Montréal, le Conseil des arts de Montréal, Patrimoine canadien et les Archives nationales du Québec.